La gastronomie avec Rollande Desbois
RIAQ | Réseau d'information des aînés du Québec
Diminuer la policeAgrandir la police
 Menu
Accueil
Archives
Contact
Infovins
Liens
Livres
Montréal en Lumière 2016
Profil de Rollande
Propos gourmands
Recettes
Restaurants
 
Accueil>>Restaurants

Mai 2014

Panache Mobile ouvre sa saison à l'Île d'Orléans
Restaurant Panache
10 ans déjà ! Cocagne en fête

 

Panache Mobile ouvre sa saison à l’Île d’Orléans

Être invitée à l’ouverture du Panache Mobile, à l’Île d’Orléans, par l’Auberge Saint-Antoine, met du baume au cœur alors que tarde à venir la belle saison. Merveilleusement situé au Vignoble Sainte-Pétronille, le Panache Mobile règne dans un décor impressionnant avec vue sur les vignes et la Chute-Montmorency. Un bel endroit pour déguster la cuisine du jeune chef exécutif, Louis Pacquelin, du restaurant Panache de l’Auberge Saint-Antoine. Le chef Pacquelin puise son inspiration dans les produits cultivés au jardin du restaurant, situé sur l’Île d’Orléans. Des assiettes rayonnantes de légèreté, comme le Couscous aux légumes, orange, amandes et crevettes marinées à la salsa et la Salade de tomates cerises aux herbes, roquette et mousse de chèvre, appétissantes comme la Tartine aux légumes d’été, tapenade, basilic, parmesan et noix de pin, généreuses comme la Guedille de homard et purée d’avocat. Pour terminer en gourmandises, la Tartelette amandine aux fruits de saison et les Brownies façon Panache. Le reste du menu regorge aussi de belles suggestions. Le chef Paquelin sait nous faire voyager par ses assiettes bien de chez-nous, exécutées avec finesse et bon goût.

 

Panache Mobile est associé au Vignoble Sainte-Pétronille. Les clients choisissent leurs plats puis se présentent au comptoir des vins du Vignoble Sainte-Pétronille. Une roulotte gourmande au cœur d’un vignoble ! Confortablement installé sur la terrasse couverte, de bons et beaux moments sont à prévoir,

Panache Mobile, 1A, Chemin du Bout de l’Île, Sainte-Pétronille-Île d’Orléans.

T : 418 266 3181

Horaire 2014 : http://www.saint-antoine.com/fr/restauration/panache-mobile

 

 

 

 

Une petite sœur à la roulotte gourmande Panache Mobile poursuit sa route pour une deuxième année, au Bassin Brown, sur la promenade Samuel-De Champlain. Ce Panache Mobile, avec vue panoramique sur le fleuve, sert une cuisine santé et savoureuse, notamment des sandwichs, des salades... à savourer le midi ou en en-cas, fin d’après-midi.  Le service se fait aux tables sur la terrasse.

Panache Mobile Bassin Brown, 615, boulevard Champlain, (promenade Samuel-de Champlain ) Québec.

T : 418 266 3181

Horaire de la saison :

http://www.saint-antoine.com/fr/restauration/panache-mobile-2

 

L'Auberge Saint-Antoine

L’Auberge Saint-Antoine, Relais & Châteaux depuis 2005, située dans le Vieux-Port sur un site archéologique exceptionnel, reflète la vocation première de la maison, un lieu historique préservé adapté à la mouvance luxueuse de l’Auberge Saint-Antoine du 21ième siècle. Il faut prendre le temps de saisir les différentes expositions dans le hall, les couloirs et les chambres de l’hôtel, de visiter les chambres aux styles si différents, contemporaines et traditionnelles, de tout confort. Dans les aires communes et les chambres de l’hôtel, des artefacts archéologiques témoignent de trois siècles d’histoire de la ville de Québec.

 

Jean-Louis Souman est directeur général de l’Auberge Saint-Antoine depuis 2011. Fort de son expérience dans le domaine hôtelier, notamment une trentaine d’années à la direction de l’hôtel Bristol à Paris, monsieur Souman a su imprégner à la maison, un style discret et efficace, dédié au bien-être des clients et à la découverte de nombreux trésors qui habitent les lieux. Ses objectifs, faire découvrir l’Auberge sous son jour le plus authentique, en faire une escale d’exception et souhaiter que la magie opère dans cette maison historique.

Auberge Saint-Antoine, 8, rue Saint-Antoine, Québec, (Québec) Canada G1K 4C9.

T : 888 692 2211 www.saint-antoine.com

 

Panache

L’Auberge abrite le restaurant Panache soigneusement restauré ayant vue sur le fleuve et sur l’activité qui s’y déroule. Le soir, l’atmosphère dégage une ambiance chaleureuse propice aux échanges. L’art de la table s’y manifeste par des tables habillées de nappes blanches, d’argenterie et d’une verrerie de cristal. La carte proposée par Louis Pacquelin, le chef exécutif, mise sur les produits locaux, d’une belle fraîcheur, selon les saisons et les arrivages.  En période saisonnière, l’approvisionnement vient du jardin de l’Auberge Saint-Antoine situé sur l’Île d’Orléans ainsi que de nombreux petits producteurs locaux. Au répertoire : en entrées, navets du Québec, raviolis aux poireaux, grand corégone marin, oursin de la Côte-Nord; en plats principaux, daurade royale pochée, canard de Saint-Apollinaire, agneau du Québec, bœuf Angus de la ferme Eumatimi et les gourmandises déclinées en banane, arachide et pain d’épices, Brest-Québec…  La cuisine du chef Pacquelin est contemporaine et rafraîchissante à l’image de cette salade de tête-de-violon,  précise, la cuisson, sur une lotte croustillante, légumes du printemps, lait à l’amande, thé du Labrador et gourmande sur un millefeuille réinterprété à la vanille, sorbet orange sanguine. Le chef Pacquelin démontre un talent certain de la maîtrise des bases culinaires et sur la justesse des saveurs. On aimerait toutefois y trouver une cuisine plus audacieuse et plus imaginative.

 

La carte des vins est remarquable avec ses 12 000 bouteilles, dont de nombreuses importations privées et des vins de garde.

 

 

 

 

 

                                                              10e année, printemps 2014

 

Les 10 ans de Cocagne

Un p’tit goût de r’venez-y!

 

 

Le jeune chef Alexandre Loiseau souligne le 10e anniversaire du bistro Cocagne en ramenant au goût du jour certains des plats les plus appréciés de son répertoire. Ses Plats Nostalgie : une cuisine vraie et des saveurs subtiles que le chef Loiseau maîtrise en leur donnant un p’tit goût de r’venez-y!

 Les bulles du 10e anniversaire
Bistro Cocagne vous accueille avec un verre de vin mousseux, accompagné de six accras de morue, pour un modeste 10$. Un p’tit prix d’anniversaire bien festif réservé aux clients qui mangent ensuite sur place.

 Plats Nostalgie

 Les Plats Nostalgie du chef Alexandre Loiseau sont puisés dans le cahier des premières recettes signées Cocagne. Ils s’inspirent donc de la tradition du petit bistro de la rue Saint-Denis où l’on sait mettre en valeur les saveurs des produits et de leur terroir. Les Plats Nostalgie sont offerts à 18$, un imbattable prix d’époque !

 

Les Plats Nostalgie sont à l’affiche de Bistro Cocagne, trois jours par semaine, à compter du 14 mai et jusqu’à la fin de l’été. Vous pourrez les déguster dans l’ordre suivant :

 Nostalgie des dimanches

Ravioles à la viande braisée, champignons, oignons caramélisés, jus de braisage

 Nostalgie des mercredis

Confit de canard, racines rôties, mélasse de pomme grenade

 Nostalgie des jeudis

Tartare de bœuf, purée de tomates confites, graines de moutarde au soya et estragon

 

3842 Rue Saint-Denis,  Montréal
(514) 286-0700


 
Rechercher sur le site
  
Archives
novembre 2016 

Mtl à Table 2016 

Février 2016 

Décembre 2015 

Octobre 2015 

Septembre 2015 

Août 2015 

Juin 2015 

Mars 2015 

Mars 2015 

Novembre 2014 

Octobre 2014 

Septembre 2014 

Mai 2014 

Avril 2014 

Mars 2014 

Février 2014 

Décembre 2013 

Septembre 2013 

Juin 2013 

Mai 2013 

Avril 2013 

Mars 2013 

Février 2013 

Janvier 2013 

Août 2012 

Juillet 2012 

Décembre 2011 

octobre 2011 

septembre 2011 

Août 2011 

Octobre 2010 

Juillet 2010 

Juin 2010 

Mai 2010 

Mars 2010 

Novembre 2009 

Septembre 2009 

Octobre 2009 

Octobre 2009 

Août 2009 

Juillet 2009 

Mai 2009 

Février 2009 

Juillet 2008 

mai 2008 

Février 2008 

Janvier 2008 

octobre 2007 

octobre 2008 

Août 2007 

Juillet 2007 

Mai 2007 

Plan du site |