La gastronomie avec Rollande Desbois
RIAQ | Réseau d'information des aînés du Québec
Diminuer la policeAgrandir la police
 Menu
Accueil
Archives
Contact
Infovins
Liens
Livres
Montréal en Lumière 2016
Profil de Rollande
Propos gourmands
Recettes
Restaurants
 
novembre 2014

Ainsi cuisinaient les Belles-soeurs dans l'oeuvre de Michel Tremblay
Histoires de gourmands, Culture culinaire
Le Guide Hachette des vins
Tout est bon
Le Petit Larousse des vins
Made in Québec, a culinary journey
Le Grand livre de la cuisine du monde
La Cuisine faite maison (Gordon Ramsay)
Donna Hay, les nouveaux classiques

 

Ainsi cuisinaient les Belles-sœurs dans l’œuvre de Michel Tremblay

De par sa forme et sa présentation, le livre de Anne Fortin est imposant. À travers la vie familiale des Belles-sœurs dans l’œuvre de Michel Tremblay, l’auteure trace l’importance de la table chez les Canadiens-français, leurs plats cuisinés, leurs goûts et leurs dégoûts ainsi que leur sensibilité aux arômes et aux odeurs. Ces tablées, dans les romans de Michel Tremblay, parfois heureuses, quelques fois tumultueuses, ont révélé une facette de notre patrimoine culinaire des années 1913 à 1963. Le travail de recherche de Anne Fortin, dans les romans de Tremblay, est gigantesque. Parmi quelque 450 citations sélectionnées, 150 ont été retenues. En parfaite symbiose, les deux auteurs définissent, à leur façon, ce qui a construit notre culture alimentaire, qu’elle soit de traditions britannique ou française. Une cuisine figée dans le temps et qui nous rattrape encore aujourd’hui. Les propos des deux auteurs s’enchaînent, s’entrecroisant de discours sensibles qu’on retrouve dans les six chapitres du livre :

- À la table ! « Des rognons le midi ! C’t’un plat du soir, les rognons ! Qu’est-ce qui vous prend de manger ça le midi ?

- Une cuisine sous influence. « Les assiettes fumantes trônent sur la table, les rognons de porc luisent parmi les patates couvertes de sauce - la fameuse sauce au thé de la grosse femme - et les petits pois numéro 1 »
- Une cuisine identitaire. « Des camps en bois rond à peine isolés avec de la tourbe mal tassée entre les billots, de la nourriture, toujours la même, immangeable et impossible à digérer (…) Ça durait pendant des mois. Des mois ! À partir du premier gel jusqu’au premier dégel… Et que je bûche toute la journée, et que je mange les mêmes fèves au lard qui font péter et le même maudit ragoût de pattes de cochon qui reste figé dans l’estomac…

- Qu’est-ce qu’on mange ? « Le principal, c’est que nos enfants se marient, c’est pas les sandwiches en couleur de la Pâtisserie parisienne ! – Mais j’en veux des sandwiches en couleur de la pâtisserie parisienne !»

- Le monde de la cuisine. « Maman t’avait préparé une soupe aux tomates Campbell, mais comme t’as été malade, a’peut te préparer une belle soupe au poulet Lipton comme tu aimes. »

- Les lieux de vie. « Chaque matin après l’école, à onze heures et demie, théo fait un assez long détour pour se rendre à la biscuiterie Ontario. En cachette de madame Guillemette, sa sœur, Béa lui donne un petit sac en papier brun dans lequel elle a jeté des brisures de biscuits. »

Cette traversée de notre patrimoine culinaire de l’auteure, Anne Fortin, nous touche par son écriture sensible et par ses propos qui rejoignent sa grande passion de toujours, la fondation d’un Conservatoire culinaire du Québec.
Ainsi cuisinaient les Belles-sœurs dans l’œuvre de Michel Tremblay d’Anne Fortin. Éditions Flammarion/Leméac 2014. 39,95 $ Québec

 

Histoires de gourmands, Culture culinaire

Rose-Hélène Coulombe et Michel Jutras, auteurs de Histoires de gourmands, Culture culinaire, se sont donnés comme mission de réunir dans un livre le produit de leurs recherches sur le patrimoine agricole, alimentaire et culinaire. Après plusieurs mois de recherches, ainsi sont réunis les acteurs d’hier et d’aujourd’hui de notre univers agroalimentaire et culinaire québécois. Les auteurs valorisent ainsi ces hommes et ces femmes impliqués dans l’enseignement, le tourisme, les différentes sphères du gouvernement, les cercles et sociétés gastronomiques, les maisons d’édition, les journaux et les médias. En un mot tous ceux qui ont travaillé à l’avancement de l’art culinaire et qui ont enrichi notre patrimoine culinaire.

Histoires de gourmands, Culture culinaire de Rose-Hélène Coulombe et de Michel Jutras. Les Éditions GID 2014. 34,95 $

 

Le Guide Hachette des vins 2015

Le Guide Hachette des vins nous revient, cette année, en édition de luxe noir et or, plus moderne et plus aéré. Pour la cuvée 2015, 10 000 nouveaux vins du dernier millésime mis en bouteille ont été retenus sur 40 000 vins dégustés à l’aveugle par des experts. Des vins de partout en France, « aussi bien des premiers crus classés du Bordelais que des vins des Marcillac de l’Aveyron, des côte-rôtie et des IGP de l’Ardèche » . Cette année, le Guide y apporte quelques nouveautés : les cuvées y sont présentées en deux volets, une notice sur le producteur et une description du millésime mentionné. S’ajoutent l’estimation de l’apogée de chaque vin sous forme d’une fourchette et des suggestions d’accords mets et vins. Des pages instructives suivent sur la mouvance de la culture du vin, le progrès de l’œnologie, l’ascension du bio et la mondialisation du vin ainsi que des conseils aux amateurs sur le choix, l’achat et la garde des vins. Le jury d’experts propose 500 coups de cœur et 2 000 vins bons rapports qualité-prix. Après tant d’années, Le Guide Hachette des vins est devenu un incontournable pour les amateurs de vins français.
Le Guide Hachette des vins 2015. Éditions Hachette pratique 2014. 49,95 $

 

Tout est bon

Gwyneth Paltrow, auteure du livre Tout est bon, offre ses propos et ses recettes à ceux et celles qui croient que manger doit être un moment agréable lorsqu’on suit un régime. Un corps sain rend heureux. Pour ses fans, il leur faut développer une nouvelle relation avec la nourriture. L’accent est donc mis sur la consommation des aliments non transformés, des légumes, des protéines maigres et des céréales, aussi sur l’élimination du café et de l’alcool, l’utilisation  restreinte de la farine blanche, du sucre et des produits laitiers. Chacune des recettes est coiffée d’une icône : E- régime d’exclusion ; V - végétalien ; P - protéiné. Les recettes proposées sont alléchantes et se déclinent au rythme des repas et collations d’une journée : Musli au quinoa, huile d’olive + sirop d’érable ; Soupe aux fanes de betteraves ; Poulet parfait grillé aux herbes ; Tacos au poisson follement bons ; Nouilles soba au bouillon gingembre-oignons nouveaux ; Biscuits à la purée d’amandes et au sel de Maldon…Pour les plus fervents, Gwyneth Paltrow suggère des exemples de régimes spéciaux.

Tout est bon de Gwyneth Paltrow. Éditions Marabout 2014. 34,95 $

 

Le Petit Larousse des vins

Le Petit Larousse des vins s’adresse aussi bien aux amateurs de vins qu’aux plus chevronnés désireux d’aller plus loin dans leurs connaissances et leurs découvertes. Apprendre le vin pour mieux le boire. C’est le parcours que prend le Petit Larousse des vins : choisir, reconnaître et servir le vin ; les vignobles du monde ; les cartes des régions vinicoles, pour nous amener à la dégustation, à l’achat, à la comparaison, à la garde des vins et à l’accord des mets et des vins. Chacun y trouvera son compte pour parfaire ses connaissances et aussi bénéficier largement de l’abondance des informations fournies dans le Petit Larousse des vins.

Le Petit Larousse des vins, Collectif. Éditions Larousse 2014. 34,95 $

 

Made in Québec, a culinary journey

Julian Armstrong, journaliste culinaire au journal The Gazette, publie un livre de recettes, Made in Québec, a culinary journey.  L’auteure veille depuis plus de cinquante ans sur l’évolution de la cuisine dans les différentes régions du Québec : de Montréal à Gaspé, du Saguenay aux Cantons-de-l’Est et de l’Abitibi à Charlevoix. Avec son flair, elle a vite dépisté les chefs qui, depuis de nombreuses années, s’attachent à préserver nos plats traditionnels ou à les moderniser par des techniques plus avancées et des saveurs au goût du jour. Encore aujourd’hui, l’auteure observe la  nouvelle passion de ces chefs pour les produits de proximité et pour leur fraîcheur. À travers ses nombreuses visites dans les régions, elle a convaincu une centaine de chefs de lui fournir une recette de leurs spécialités qu’elle a réunies dans son livre Made in Québec, a culinary journey. L’auteure y rattache des portraits de ces hommes et de ces femmes chefs, de ces agriculteurs et  producteurs qui ont façonné le visage culinaire de la province. Le livre est édité en anglais. Espérons une traduction française pour bientôt ! 
Made in Québec, a culinary journey de Julian Armstrong. Éditions HarperCollins 2014. 39,90 $

 

Le Grand livre de la cuisine du monde

Un passeport gourmand en 480 recettes est proposé par Le Grand livre de la cuisine du monde. Cet ouvrage nous permet de faire un véritable tour du monde, à table, que ce soit pour nous souvenir de vacances lointaines ou explorer de nouvelles cuisines. Dans ce livre, on retrouve des plats aussi connus que les tagliatelles, pizzas et risotti italiens, les gaspachos, crema catalana et  tortillas espagnols, mais aussi des recettes moins familières venant de la Bolivie, de la Chine et de la Corée, de l’Asie du Sud-Est ou de l’Inde, sans oublier le bassin méditerranéen. Les recettes sont précédées d’une cinquantaine de pages sur les bases culinaires particulières à chacun des pays. Le Grand livre de la cuisine du monde permet aussi d’organiser des repas à thèmes, de voyager l’espace d’une soirée, de se mettre à table, de se nourrir de souvenirs ou de se familiariser avec de nouveaux ingrédients et de nouvelles saveurs. Les amis seront heureux de votre audace et du tout fait maison.

Le Grand livre de la cuisine du monde, collectif. Édition Hachette cuisine, 2014. 49,95 $

 

La Cuisine faite maison

Vous serez ravis des recettes présentées par Gordon Ramsay dans son livre La cuisine faite maison. Pour un moment, le chef met de côté sa cuisine maintes fois étoilée pour discourir sur des plats rustiques et décontractés, gardant la même rigueur dans le travail et dans l’achat des meilleurs ingrédients. Le livre est divisé en chapitres, du petit déjeuner au repas du soir, des repas familiaux aux rencontres festives. Ils sont précédés d’avant- propos riches en conseils et en expériences. Le plaisir de cuisiner pour Gordon Ramsay est contagieux. Pour faciliter la tâche aux personnes hésitantes, le chef leur dit: soyez organisé, soyez aventureux, soyez audacieux, soyez réaliste, soyez détendu et par-dessus tout, amusez-vous ! Les recettes sont invitantes : Hash browns aux œufs et bacon caramélisé, Croissants farcis à la merguez et à la fontine, Welsh rarebit, Saumon mariné à la betterave, à la coriandre et à l’orange, Pop-corn au caramel salé, Tourte du berger gratinée à la purée de pommes de terre, Bœuf braisé et beignets à la moutarde, Semifreddo au chocolat et à la pistache… De par son discours, ses recettes simples et ultrarapides, Gordon Ramsay donne le goût de cuisiner et d’enfiler le tablier avant de passer à table.
La Cuisine faite maison de Gordon Ramsay. Éditions Hachette cuisine, 2014. 39,95 $

 

Donna Hay, les nouveaux classiques

Donna Hay, riche de ses expériences dans l’art de recevoir, nous livre, dans son recueil Donna Hay, les nouveaux classiques, ses meilleures recettes renouvelées par une touche de modernité et signées Donna. Cette Australienne, reconnue comme l’auteure gastronomique la plus populaire de son pays, est devenue en peu de temps l’idole des ménagères en ce qui concerne la cuisine maison. Elle agrémente ses recettes, pourtant classiques, d’une touche personnelle et les met au goût du jour avec des saveurs nouvelles : pâtes onctueuses, curry parfumé, canard rôti à l’orange et aux baies de genièvre, brownies croustillants, galette aux prunes et à la noix de coco.  Ses desserts sont irrésistibles, tous plus gourmands les uns que les autres. À la toute fin, Donna Hay donne un glossaire des ingrédients mentionnés, tous disponibles dans les supermarchés. Les photos, somptueuses, sous la direction  de Chi Lam, nous entraînent à la gourmandise.
Donna Hay, les nouveaux classiques. Éditions Marabout 2014. 49,95 $


Plan du site |