La gastronomie avec Rollande Desbois
RIAQ | Réseau d'information des aînés du Québec
Diminuer la policeAgrandir la police
 Menu
Accueil
Archives
Contact
Infovins
Liens
Livres
Montréal en Lumière 2016
Profil de Rollande
Propos gourmands
Recettes
Restaurants
 
Accueil>>Restaurants

Juin 2010

Le renouveau de l'Auberge Saint-Gabriel
Passeport des chefs
 

Le renouveau de l’Auberge Saint-Gabriel

Ce lieu dit, l’Auberge Saint-Gabriel, revêt aujourd’hui un moment de grâce avec ses trois nouveaux propriétaires, Marc Boulay, Garou et  Guy Laliberté. L’Auberge a aussi retrouvé son charme et sa vitalité avec le jeune décorateur Bruno Braën qui a su respecter l’histoire de la maison tout en ajoutant de nouveaux éléments, telle cette monumentale colonne vertébrale de baleine au centre de l’espace. L’architecture a été conservée de façon intégrale et des éléments tout à fait dans la note façonnent le décor : courtepointes, tables hautes d’inspiration bûcheronne, fauteuils en cuir retourné, fourrure, tables en pierre de Montréal qui semblent émerger du sol fait de la même matière, luminaires de la même pierre que les murs, ainsi qu’un clin d’œil à l’art moderne avec une murale Jordi Bonnet. Un véritable manège recouvert de gazon amuse les grands enfants à l’heure de l’apéritif. Bruno Braën a su donner à ces lieux habités de souvenirs, une convivialité certaine qui en fait un grand espace festif et accueillant. Le Saint-Gabriel regroupe sur quatre espaces, un restaurant avec terrasse, un immense hall d’entrée avec tables et fauteuils, trois salles de réception et une boîte de nuit, le Velvet.

Pour la restauration, les propriétaires accueillent, depuis quelques mois, Éric Gonzalez et sa brigade. Le chef Gonzalez, bien connu dans le milieu de la gastronomie, a un beau défi à relever en s’inspirant d’une cuisine classique renouvelée, du terroir et d’une carte d’humeur et de saison. Son  intérêt et sa passion pour le métier sont palpables. Éric Gonzalez prépare, en entrée ou en plat principal, un généreux plateau de charcuteries maison ou de fruits de mer préparés selon l’arrivage du jour. Une carte du midi est offerte et le soir, le chef propose un menu à la carte de plats simples ou plus sophistiqués, qu’ils soient grillés sur la braise ou à la superbe rôtissoire installée à l’entrée du restaurant.

Le Saint-Gabriel, 426, rue St Gabriel, Montréal. 514 878 3561

www.lesaint-gabriel.com


Passeport des chefs, Laval

Laval, ville dynamique et récipiendaire de nombreux prix, revient avec sa formule gagnante

« Passeport des chefs », circuit gastronomique, dans le Vieux-Sainte-Rose, de quatre restaurants offrant, en alternance, un repas progressif accompagné de vins judicieusement choisis. Cette ville attrayante recèle de nombreux trésors que l’on découvre en parcourant  la cité patrimoniale.

« Le passeport des chefs » mise sur l’accueil des propriétaires et sur l’originalité de leur cuisine.

Ainsi par une belle soirée printanière, nous avons découvert Au Jardin Boujo, le Saint Christophe, le Restaurant-Auberge Les Menus Plaisirs et le Restaurant Amato, chacun rivalisant de délicieuses gourmandises.

Une belle surprise nous attendait Au Jardin de Boujo par ses propositions d’entrées attrayantes, le Carpaccio de St-Jacques, le Tartare de saumon, le Gâteau de mozzarella au pesto et tomates confites et l’Éventail de magret de canard. Sans regret, mon coup de cœur est allé au Gâteau de Mozzarella, fondant et savoureux.

La réputation du Saint Christophe n’est plus à faire. L’excellence de sa cuisine tient à la qualité des produits et à la rigueur de la famille Jalby. Parmi les entrées chaudes proposées, Pétoncles poêlés à l’unilatéral, Croustillant au fromage de chèvre et Ravioli à ma façon au jarret d’agneau confit. J’ai dégusté ce dernier avec un plaisir évident : pâte fine, viande juteuse et jus concentré. Succulent !

La nouveauté de l’année Les Menus Plaisirs, Restaurant-Auberge, est une maison accueillante avec ses grands espaces, sa terrasse atrium et ses chambres luxueuses. Au menu, Lapin de Stanstead confit sur paillasson d’asperges, Paupiette de truite arc-en-ciel soufflée de crevettes tigrées ou Bavette de bœuf Angus grillée. Le plat vedette a été sans aucun doute le lapin de Stanstead confit, choisi par la majorité d’entre-nous. Le Restaurant-Auberge ajoute à la soirée, une nuitée pour deux personnes, au prix de 100 $

Pour terminer la soirée, nous nous dirigeons au Restaurant Amato qui offre un Gâteau au fromage, framboises et mangue, une Crème brûlée à l’Amaretto ou un Tiramisù au Café. La crème brûlée s’est avérée légère et bien crémeuse.

Voici donc une soirée épicurienne proposée aux couples ou à des groupes d’amis, remplie de découvertes, nous rappelant que Ste-Rose est bien une destination gastronomique.

 

Passeport des chefs, tous les jeudis jusqu’au 25 novembre 2010.

Circuit gastronomique, 99 $ plus taxes et service. Une nuit d’hébergement au Restaurant-Auberge Les Menus Plaisirs, 100 $ pour deux personnes, taxes et service en sus.

Réservations : Vacances Michel Demers, 450 967 6627, sans frais 1 866 661 6627  www.vacancesmicheldemers.com

 

Au Jardin Boujo, 1, boul. Sainte-Rose, Laval. 450 625 1510 www.aujardinboujo.com

Le Saint-Christophe, 94, boul. Sainte-Rose. 450 622 7963  www.restosaintchristophe.ca

Les Menus Plaisirs, restaurant-Auberge. 244, boul. Ste-Rose, Laval. 450 625 0976 www.lesmenusplaisirs.ca

Restaurant Amato, 192, boul. Ste-Rose, Laval. 450 624 1206 www.restaurantamato.com

 

Toujours à Laval…

Lors de la remise des Grands Prix du tourisme québécois 2010, le 7 mai dernier, L’Aromate Resto-Bar a été proclamé lauréat Argent dans la catégorie « Développement touristique : restauration » et madame Marie-Ève Joly du restaurant-Auberge Les Menus-Plaisirs a remporté l’Or dans la catégorie « Ressources humaines : superviseur touristique.

 

Journées de filles!

Vous avez envie de fuir la routine et de vivre entre amies, sœurs ou collègues, une journée de remise en forme, de divertissement et de liberté ? Tourisme Laval propose un forfait inclusif d’une rencontre avec un expert styliste, une séance de mise en beauté et de relaxation, un repas au restaurant-bistro du Centropolis, le Bouchon, et une nuitée dans une chambre-douillette à l’étage du Club du Sheraton Laval.

Journée de filles, tous les jours de l’année, forfait à 249 $, taxes et service en sus.

Réservations : Vacances Michel Demers, 450 967 6627

 


 
Rechercher sur le site
  
Archives
novembre 2016 

Mtl à Table 2016 

Février 2016 

Décembre 2015 

Octobre 2015 

Septembre 2015 

Août 2015 

Juin 2015 

Mars 2015 

Mars 2015 

Novembre 2014 

Octobre 2014 

Septembre 2014 

Mai 2014 

Avril 2014 

Mars 2014 

Février 2014 

Décembre 2013 

Septembre 2013 

Juin 2013 

Mai 2013 

Avril 2013 

Mars 2013 

Février 2013 

Janvier 2013 

Août 2012 

Juillet 2012 

Décembre 2011 

octobre 2011 

septembre 2011 

Août 2011 

Octobre 2010 

Juillet 2010 

Juin 2010 

Mai 2010 

Mars 2010 

Novembre 2009 

Septembre 2009 

Octobre 2009 

Octobre 2009 

Août 2009 

Juillet 2009 

Mai 2009 

Février 2009 

Juillet 2008 

mai 2008 

Février 2008 

Janvier 2008 

octobre 2007 

octobre 2008 

Août 2007 

Juillet 2007 

Mai 2007 

Plan du site |